R. M. A.

Le sigle RMA apparaît pour la première fois en 1951, désignant le Réseau Modéliste Amateur, créé à Paris par Joanny Lavignes et son fils Louis; le réseau était ouvert au public et les visiteurs pouvaient même, plaisir suprême, commander la marche de certains trains!

 

Ce n'est que plus tard que RMA commencera à produire ses propres modèles, étant auparavant passé par une phase de distribution d'autres fabricants. Au passage, le RMA devient "pluriel" ("Réseaux Modélistes Amateurs")

 

D'emblée, les modèles s'imposent par une qualité remarquable, à un prix toutefois raisonnable, possible grâce à une structure optimisant les coûts (peu de personnel, un système de souscription pour le lancement de prototypes, …) et une philosophie très particulière des délais de livraison (ça met le temps nécessaire, l'important étant que tout soit parfait…).

L'esprit de Louis Lavignes apparaît bien au travers de cet extrait de sa lettre à ses "amis amateurs":

 "Dans le monde actuel, trop enclin à la facilité, le goût a subi la même évolution, l'on se contente trop aisément du vite fait et du bon marché et ce que l'on a acquis a perdu à la minute même toute valeur, et dans le présent, et dans le temps…"

 

 

          

  Le slogan sur les boîtes RMA - RMA: Modélisme de Qualité Française...

             Slogan on RMA boxes - RMA: French Quality Modelling...

 

Louis Lavignes est un passionné qui est sur tous les fronts: il fonde en 1962 le magazine RMF (Rail Miniature Flash) et un an plus tard le journal l'IDR (l'Indépendant du Rail)

 

Malgré sa très petite taille, RMA propose un nombre de modèles impressionnant (près de 400 références au catalogue de 1985!), associant de façon judicieuse tous les matériaux disponibles (laiton, zamac, plastique, …)

 

 

          Truck "Flèche d'Or" - "Golden Arrow" Truck - HO scale - 1970

 

 

La marque a produit des modèles restés exclusifs, comme par exemple les fameux "trucks" de la Flèche d'Or, sans lesquels ce magnifique train serait à jamais incomplet sur un réseau…

 

Après le décès de Louis Lavignes en 1988, sa femme a continué pendant encore quelques années, puis RMA cesse son activité en 1992.

 

 

The acronym RMA appeared for the first time in 1951, referring to the Amateur Model Layout (Réseau Modéliste Amateur) created in Paris by Joanny Lavignes and his son Louis. The layout was open to the public and visitors could, supreme pleasure, run by themselves some model trains!

 

It is only later that RMA started producing its own models, after being for some years a retailer of other manufacturers productions. In passing, RMA turned "plural" ("Réseaux Modélistes Amateurs").

 

From the outset, models established themselves thanks to a remarkable quality, for reasonable prices, due to a structure optimizing costs (not to much employees, a subscription system for prototype launching, …) and a very particular philosophy of delivery time (it takes the necessary time, as long as everything is perfect…)

All the spirit of Louis Lavignes clearly appears through this extract of his letter to his "amateur friends":

"In today's world, to much inclined to take the easy way, taste has been subjected to the same evolution, we easily content ourselves with the quick-done and the cheap, and what you acquire loose within a minute all its value, for the present as for the future…"

 

Louis Lavigne is an enthusiast who is present on all possible fronts: in 1962, he founds the magazine RMF (Rail Miniature Flash), and one year later, the IDR journal (l'Indépendant Du Rail = The Rail Independent)

 

Despite its very small size, RMA proposes an impressive number of models (nearly 400 items in 1985 catalog!) combining judiciously all available materials (brass, zamac, plastic, …)

 

The brand produced some models still exclusive, as for example the famous "trucks" of the Golden Arrow, without which this splendid train would have been for ever incomplete on a layout…

 

After Louis Lavignes died in 1988, his wife took over from him for several years, then RMA definitely stopped its activities in 1992.

 

 

pour en savoir plus sur R.M.A. / to learn more about R.M.A

 

Catalogue 1975 / 1975 catalog

Catalogue 1985 / 1985 catalog

Base de données participtive "trainjouet" / "hobbytrain" participative database

 



21/12/2008

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour