LIMA

LIMA est une marque italienne fondée à Vicenza en 1946 pour fournir des pièces ferroviaires aux chemins de fers italiens. Quand ceux-ci commencèrent en 1948 leurs propres fabrications, LIMA reconvertit sa capacité de fonderie aluminium dans la fabrication de jouets: d'abord des bateaux et des voitures puis des trains vers 1953.

 

Dès 1965, LIMA adopte une stratégie proche de celle de JoueF, en produisant des modèles plastiques à petit prix, en échelle HO. En revanche, LIMA joue rapidement la carte internationale en proposant des reproductions de nombreux réseaux étrangers, européens surtout mais également américains ou australiens.

 

La stratégie se révèle payante, malgré un aspect quelquefois peu réaliste, les premières productions ayant une fâcheuse tendance à avoir une allure "haut sur pattes". A la fin des années 80, on verra disparaître cet écart esthétique et la marque, en plus des incontournables modèles comme la CC7100, va reproduire de façon très réussie des machines peu courantes, comme la très belle CC 14000.

 

 

          CC 14108 Electric Locomotive - HO scale - 1993

  

Des tentatives d'exploration d'autres échelles ont été amorcées en 1972, avec des réussites diverses: si le "N" a largement trouvé son public, le "O" n'a vécu que le temps de quelques modèles pourtant magnifiques.

 

Dans les années 80, LIMA va se positionner sur un créneau porteur avec ses très belles rames TGV, créneau que la marque ne quittera plus.

Malgré ses réussites, LIMA gardera toujours un talon d'achille: la motorisation, toujours un peu trop faible…

 

LIMA a racheté les fabricants RIVAROSSI, ARNOLD puis enfin, en 1995, son concurrent JoueF, mais en 2004, le groupe LIMA passe sous contrôle de HORNBY.

 

 

 

LIMA is an Italian brand founded in Vicenza in 1946 to provide parts for Italian railways. When they started their own manufacturing in 1948, LIMA switched its aluminium casting capability to toys production: first boats and cars, then trains around 1953.

 

From 1965 LIMA adopted a strategy very similar to JoueF, producing low cost plastic models in HO scale. But Lima quickly decided to play for an international development, offering reproductions from many foreign railways, mostly European but also American or even Australian.

 

The strategy paid off, despite sometimes not so realistic models, the first productions showing an unpleasing look "high on wheels". In the late 80s, this aesthetic mistake will disappear and the brand, in addition to the essential models such as CC7100, will reproduce very successfully uncommon locomotives, such as the very nice CC14000.

 

Attempts to explore other scales were initiated in 1972 with several successes: if the "N" scale largely found its public, the "O" has only lived for a few models, however splendid.

 

In the '80s, LIMA will establish its position on a promising niche with its very beautiful High Speed Trains, niche that brand will never leave.

Despite its successes, LIMA will always keep an Achilles heel: the engine, still a bit too weak…

 

LIMA acquired RIVAROSSI, ARNOLD and finally, in 1995, its competitor JoueF, but in 2004, the group came under control of HORNBY.

 

 

pour en savoir plus sur LIMA / to learn more about LIMA

 

Site officiel / official website

Site d'un passionné LIMA / LIMA fan website



24/04/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour